Grignan et son château 

Au château, la marquise de Sévigné venait y visiter sa fille françoise, comtesse de grignan. elle s’y rendit 3 fois pour de longs séjours et y mourut en 1696. On trouve sa pierre tombale dans le choeur de la collégiale saint sauveur au pied du château. 

dominant le village et la campagne, ce château dont la construction a commencé au XI ème siècle, a connu une histoire mouvementée où se succèdent ajouts de bâtiments, de façades et terrasses renaissance, démantèlement à la révolution et reconstruction plus récente. il offre aux visiteurs de précieux témoignages de cette histoire et de l’art de vivre à différentes époques.

il propose également une programmation culturelle tout au long de l’année : concerts de musique classique et de jazz, et fêtes nocturnes durant l’été avec un spectacle théâtral en extérieur devant la façade.